Allocution de M. Ivan ILIN, Représentant des lauréats

Eminences, Excellences, Révérends Pères,
Mesdames et Messieurs les Professeurs,
Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,

C’est un grand honneur pour moi de m’adresser à vous aujourd’hui, à l’occasion de la cérémonie du Dies academicus de l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe, au nom de tous les lauréats qui viennent de soutenir leurs travaux de Master.

Le Centre Orthodoxe de Chambésy, au sein duquel repose cet Institut, était notre maison pendant nos deux années d’études. Lors de nos études ici, à Chambésy, ainsi qu’à Fribourg et à Genève, nous avons parcouru un chemin assez long et rempli de diverses tâches. Tout d’abord nous avons approfondi nos connaissances, en assistant aux cours théologiques et philosophiques de niveau très élevé. Ainsi, nous avions l’expérience précieuse d’études dans un pays multiculturel et dans une société ouverte. Grâce aux facultés de théologie de Fribourg et de Genève, nous avons rencontré les différentes traditions chrétiennes. Ensuite nous avons amélioré la maîtrise de la langue française qui nous sera certainement utile sur nos chemins professionnels. Ainsi, les études à l’Institut étaient une grande bénédiction pour laquelle nous seront toujours reconnaissants.

Tout d’abord notre gratitude va au Patriarcat Œcuménique et notamment à Sa toute Sainteté le Patriarche Bartholomée qui nous a accordé des bourses afin que nous puissions effectuer nos études.

Nous sommes reconnaissants envers Son Eminence le Métropolite Jérémie de Suisse qui nous a accueillis au Centre Orthodoxe.

Nous désirons remercier Son Excellence l’Evêque Macaire de Lampsaque, l’Aumônier du Centre, pour son soutien paternel tout au long de notre séjour à Chambésy.

Ensuite nous remercions très chaleureusement les membres du corps professoral de l’Institut – son Recteur M. le professeur Vlassios Phidas, ainsi que les professeurs Son Eminence l’Archevêque Job de Telmessos et M. le professeur Konstantinos Delikostantis – pour leurs cours d’une qualité académique très avancée, ainsi que pour leurs conseils scientifiques.

Nous sommes reconnaissants envers toutes et tous les professeurs des universités de Fribourg et de Genève qui ont partagé leurs connaissances avec nous au cours de ces deux années.

Finalement, nous tenons aussi à remercier les personnes responsables pour des côtés techniques de notre cursus académique : le secrétaire de l’Institut l’Archimandrite Photios (Tsamis) de la part de Chambésy et la Secrétaire du Département des sciences de la foi et des religions, Philosophie Mme Eirini Maikanti de la part de Fribourg pour leur disponibilité, leur aide et leurs conseils concernant les études.

Nous aimerions souhaiter un bon commencement aux nouveaux étudiants de l’Institut et une bonne reprise des études à nos collègues qui sont arrivés à leur troisième semestre. Nous espérons vivement que l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe de Chambésy va maintenir sa mission qui est d’une portée immense pour le monde orthodoxe et qui apporte une précieuse contribution dans le dialogue interchrétien.

Merci de votre attention.